Qu’est-ce que l’hormone folliculo stimulante (FSH) ?

La FSH ou hormone folliculo stimulante est un type d’hormone gonadotrope produite par l’hypophyse, une petite glande située sous le cerveau, et libérée par les hommes et les femmes. Chez les deux sexes, sa fonction est de réguler le cycle de reproduction.

Cette hormone est responsable de la sécrétion d’œstrogènes et stimule le développement et la croissance des follicules dans l’ovaire, d’où son nom : hormone folliculo stimulante

Qu’est-ce la phase folliculaire ? Qu’est-ce qu’un follicule ?

Les follicules sont de petits sacs remplis de liquide dans les ovaires d’une femme. Le nombre de follicules en dit long sur l’état de la fertilité.

La phase folliculaire est la phase la plus longue du cycle menstruel et dure du premier jour des règles jusqu’à l’ovulation, c’est-à-dire la libération de l’ovule. 

Cette partie du cycle menstruel se situe entre le premier jour des règles et dure jusqu’à l’ovulation. Pendant la phase folliculaire, le corps produit davantage d’œstrogènes – une hormone – et se prépare à la libération d’un ovule.

Plus précisément, la phase folliculaire se caractérise par la sécrétion de l’hormone folliculo-stimulante (FSH). À l’aide de ces hormones, le corps coordonne des processus complexes dans différents systèmes importants, comme le système reproductif. Dès que la FSH atteint les ovaires, les organes qui stockent les ovules d’une femme, ceux-ci commencent à se préparer à libérer un ovule, ce que l’on appelle également l’ovulation.

Le corps développe plusieurs ovules en même temps, même s’ils se trouvent à des stades de maturité différents. Les ovules se développent dans ce que l’on appelle des follicules, c’est-à-dire des sacs qui contiennent du liquide.

 

Quelle est la fonction de la FSH ?

Ainsi, la FSH est une hormone liée à la fertilité et sa concentration dans le sang permet d’identifier si les testicules et les ovaires fonctionnent correctement.

La FSH aide à contrôler le cycle menstruel. Les niveaux les plus élevés se produisent juste avant que l’ovaire ne libère un ovule. C’est ce qu’on appelle l’ovulation.

Chez les hommes, la FSH contrôle la production de sperme. Normalement, le taux de FSH ne change pas beaucoup chez les hommes.

Quelle est la valeur usuelle, dite normale de la FSH ?

Le taux d’hormone FSH prélevé dans le sang entre le premier et le cinquième jour de la phase folliculaire du cycle menstruel, est lié au nombre de follicules (et aussi d’ovules) dans les ovaires. Ainsi, pour la reproduction, il est préférable que la FSH ait une faible concentration plasmatique.

Les valeurs de référence de l‘hormone FSH peuvent varier d’un laboratoire à l’autre, et tu dois donc toujours noter les valeurs que chaque laboratoire utilise comme référence. 

Le taux de FSH dans l’organisme varie aussi en fonction de critères comme :

  • une mauvaise alimentation comme on le remarque chez les personnes souffrant de malnutrition ou d’anorexie
  • une suractivité physique comme on le constate chez les sportifs de haut niveau un traitement médicamenteux ou chirurgical ayant des impacts sur les ovaires comme une chimiothérapie ou une radiothérapie
  • un traitement médicamenteux ou chirurgical ayant des impacts sur les ovaires comme une chimiothérapie ou une radiothérapie

Niveau de FSH inférieur à la normale ?

Chez l’homme, un taux bas de FSH signale un problème de la partie haute du corps. Le diagnostic se porte donc vers la partie haute du corps à savoir le cerveau. Il pourrait s’agir de dysfonctionnement au niveau de l’hypophyse ou de l’hypothalamus. 

Chez la femme, cela peut être également un disfonctionnement au niveau du cerveau ou un dérèglement hormonal. Nous pouvons aller plus en détail sur les symptômes dû à un déséquilibre hormonal.

Valeur FSH trop élevée ?

Le taux d’hormone FSH fluctue au cours du cycle chez la femme et en fonction de l’âge chez les deux sexes.

FSH élevée et stress: Le stress et l’insuffisance pondérale peuvent également influencer le taux de FSH. Chez une femme, une augmentation de la FSH peut refléter une réduction de la production d’ovules de bonne qualité.

Si une femme de moins de 40 ans présente un taux élevé de FSH, il peut s’agir d’une ménopause précoce due à une insuffisance ovarienne. Chez les hommes, le niveau élevé est le signe d’un dysfonctionnement de la partie inférieure du corps. Le diagnostic serait plutôt une insuffisance testiculaire ou une obstruction du tubule séminifère.

FSH et la ménopause: Quel est le taux de FSH à la ménopause ?

La ménopause n’est pas un trouble. C’est un processus naturel au cours duquel le nombre de follicules dans les ovaires diminue rapidement. Comme ces follicules produisent des œstrogènes, leur diminution entraîne celle de votre production d’œstrogènes.

FSH ménopause: La baisse du taux d’œstrogènes crée une boucle de rétroaction. Ton cerveau te signale de produire plus de FSH pour stimuler les follicules. Mais il n’y a pas assez de follicules pour utiliser la FSH, ce qui augmente le taux de FSH dans ton sang. Finalement, la réduction de l’apport en œstrogènes pour le processus de menstruation entraîne l’arrêt des menstruations durant la ménopause.

Voici une ventilation des niveaux de FSH (tous les mIU/ml) et ce qu’ils peuvent indiquer :

10 ou moins : Un faible taux de FSH est généralement observé chez les personnes de moins de 30 ans et indique généralement une réserve ovarienne élevée.


11-15 : Un taux de FSH légèrement élevé est généralement observé chez les trentenaires et peut indiquer une lente diminution de la réserve ovarienne.


16-24 : Une FSH élevée est généralement observée chez les personnes entre la fin de la trentaine et la fin de la quarantaine. Habituellement, de tels niveaux de FSH s’accompagnent de symptômes de périménopause et indiquent probablement que vous êtes en transition périménopausique.


25+ : Il s’agit du niveau de FSH qui indique la ménopause. Des niveaux constants de FSH supérieurs à 25 signifient que vous êtes probablement en ménopause et que vous avez épuisé votre réserve ovarienne (ce qui, rappelez-vous, est tout à fait normal et nous atteindrons tous ce point un jour !)

Pourquoi ai-je besoin de vérifier mon hormone FSH ?

En résumé, en tant que femme, tu peux avoir besoin d’un test d’hormones si tu:

  • Tu n’as pas réussi à tomber enceinte après avoir essayé pendant 12 mois
  • Tu as des cycles menstruels irréguliers
  • Tes menstruations ont cessé
  • Tu souhaites faire un bilan hormonal pour mieux comprendre ce que tu ressens dans ton corps et planifier l’avenir que tu souhaites

 

Un bilan hormonal peut également être utilisé pour savoir si tes symptômes révèlent que tu as traversé la ménopause ou si tu es en préménopause.

Il te suffit de prendre rendez-vous dans un centre de prélèvement pour une prise de sang veineuse ou de commander notre autotest Kit laboratoire avec prise de sang au bout du doigt à faire à domicile. L’analyse doit être effectuée avec un prélèvement à jeun.

Fertility
Dans le domaine de la procréation assistée, cette hormone est utilisée comme médicament prescrit lors du processus de stimulation de l’ovulation dans les techniques d’insémination artificielle, de fécondation in vitro conventionnelle et d’ICSI dans le but d’induire une augmentation du nombre de follicules en croissance dans les ovaires et de stimuler leur croissance. 

   Published By: Sofia Borges

Published Date:  1st August, 2022