Que se passe-t-il pendant la ménopause ?

Révision médicale effectuée par Dr. Andrea Braga le 23 novembre 2021. Pour vous donner des informations techniquement exactes et fondées sur des preuves, le contenu publié sur le blog Check Your Health est revu par des professionnels accrédités ayant une expertise dans les domaines médicaux et bioscientifiques.

La transition progressive vers la ménopause est un phénomène que toute femme connaîtra au cours de sa vie. Bien que la ménopause présente des signes et des symptômes communs, elle n’affecte pas toutes les femmes de la même manière : il existe des différences dans l’âge d’apparition, la gravité et la durée des symptômes.

Mais quelles sont les causes des changements qui se produisent dans votre corps pendant la ménopause ? Pour comprendre ce qui se passe pendant la ménopause, parlons d’abord des changements que subit votre corps avant, pendant et après la ménopause – lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Que se passe-t-il dans le corps pendant la ménopause ?

Le cycle menstruel et le processus de la ménopause impliquent tous deux une série de changements hormonaux qui régulent le fonctionnement de votre cycle. L’œstrogène et la progestérone qui régulent vos menstruations sont produites par les ovaires. Les niveaux de ces hormones reproductives fluctuent à l’approche de la ménopause (la transition vers la ménopause est appelée péri-ménopause).

La définition de la ménopause est l’absence de règles pendant 12 mois consécutifs, marquant l’arrêt définitif des cycles menstruels. La ménopause qui survient naturellement, et non à la suite d’une intervention médicale telle qu’un traitement contre le cancer, est appelée ménopause naturelle.

En général, la période de transition vers la ménopause naturelle se fait progressivement, et le processus se déroule en trois étapes principales.

1. Péri-ménopause

Il s’agit de la période de transition vers la ménopause, lorsque les taux d’œstrogènes commencent à fluctuer. La péri-ménopause est associée à des fluctuations du taux d’hormones, ce qui peut entraîner des symptômes graves. Cette phase de transition peut commencer huit à dix ans avant que vous ayez vos dernières règles, mais la péri-ménopause a une durée moyenne d’environ quatre ans.

2. Ménopause

La deuxième étape est la ménopause proprement dite, c’est-à-dire le moment où une femme n’a pas eu de cycle menstruel pendant 12 mois consécutifs. Lorsque les ovaires ne peuvent plus libérer un ovule dans les trompes de Fallope pour qu’il soit fécondé dans l’utérus en raison d’une baisse du taux d’œstrogènes, les règles mensuelles cessent. Si vous n’avez pas eu de règles pendant une année entière, il y a de fortes chances que vous ayez déjà atteint la ménopause.

3. Post-ménopause

C’est la période qui suit la ménopause et qui dure toute la vie. Les symptômes vasomoteurs et autres peuvent persister jusqu’à la ménopause, et les faibles niveaux d’œstrogènes peuvent exposer les femmes ménopausées à un risque important d’ostéoporose (qui se traduit par des os fragiles et cassants). On estime qu’à partir de la ménopause, 1,5 % de la masse osseuse totale d’une femme est perdue chaque année, en moyenne. Heureusement, un exercice régulier (en particulier des exercices de port de poids) et une supplémentation en vitamine D et en calcium peuvent aider à prévenir la perte osseuse.

Conditions pouvant entraîner une ménopause précoce

Certaines conditions médicales peuvent entraîner une ménopause plus précoce que la normale. La ménopause qui survient avant l’âge de 45 ans est appelée ménopause précoce, et la ménopause qui survient avant l’âge de 40 ans est appelée ménopause prématurée.

 

Il y a quelques raisons pour lesquelles la ménopause prématurée peut se produire :

– La ménopause chirurgicale survient après l’ablation chirurgicale des ovaires. L’ablation de l’utérus (hystérectomie) ne provoque pas la ménopause, mais vous n’aurez plus de règles. Si les ovaires sont enlevés en même temps que l’hystérectomie, la ménopause s’ensuit généralement.

– S’il n’y a pas de raison chirurgicale ou médicale sous-jacente évidente à la ménopause prématurée, on parle d’insuffisance ovarienne prématurée ou d’insuffisance ovarienne primaire.

Dans tous les cas, la ménopause précoce et la ménopause prématurée entraînent une perte de fertilité, et les femmes ne peuvent plus tomber enceintes.

 

 

Quels sont les symptômes de la ménopause ?

La transition vers la ménopause peut être difficile pour les femmes qui présentent des symptômes sévères de la ménopause. Pour ces femmes, les règles irrégulières et les saignements abondants peuvent se poursuivre pendant des années avant de s’arrêter complètement.

De plus, vous pouvez éprouver l’un ou l’autre des symptômes suivants pendant la péri-ménopause et parfois jusqu’à la post-ménopause:

 

Règles irrégulières

 

 

Bouffées de chaleur

 

 

Sueurs nocturnes

 

 

Infections des voies urinaires

 

 

Sécheresse vaginale

 


Saignements vaginaux plus ou moins abondants pendant les menstruations

 

Prise de poids

 

 

Perte de cheveux

 

 

Troubles du sommeil

 

 

Dépression

 

 

Libido faible

 

Quels changements hormonaux se produisent pendant la ménopause ?

Lorsque vous aurez atteint la quarantaine, il est probable que vous commencerez à passer à la ménopause. La série de changements hormonaux qui se produisent pendant la phase précédant la ménopause implique des hormones comme les œstrogènes et l’hormone folliculo-stimulante (FSH).

Les œstrogènes sont nécessaires à la lubrification vaginale, au flux sanguin vaginal, à l’épaississement de la muqueuse utérine pendant le cycle menstruel et à la fonction osseuse. Pendant la péri-ménopause, les niveaux d’œstrogènes commencent à fluctuer et finissent par chuter avec l’arrivée de la ménopause. La progestérone, qui prépare l’utérus à la grossesse, voit également ses niveaux baisser après la ménopause, lorsque l’ovulation cesse d’avoir lieu.

À l’inverse, le niveau de FSH est plus élevé chez les femmes ménopausées et post-ménopausées. La FSH joue un rôle crucial pendant l’ovulation, et lorsque les ovaires ne sont plus en mesure de libérer un ovule pour la fécondation, le corps réagit en produisant davantage de FSH.

Que se passe-t-il après la ménopause ?

En raison de la baisse du taux d’œstrogènes dans l’organisme, les femmes ménopausées présentent un risque accru pour un certain nombre d’affections. Certains des principaux problèmes de santé après la ménopause sont le risque accru de maladies cardiaques et d’ostéoporose en raison d’une perte de densité osseuse. La ménopause peut également entraîner une baisse de la libido ou des rapports sexuels douloureux en raison d’une sécheresse vaginale accrue.

Comment vérifier si vous approchez de la ménopause ?

Vérifiez si les niveaux d’hormones dans votre corps peuvent indiquer une transition vers la ménopause avec le test de pré-ménopause à domicile Check Your Health. Le test vous permet de prélever facilement votre échantillon de sang à la maison (avec une simple piqûre au doigt) et vous recevez des résultats numériques rapides, sécurisés et faciles à comprendre.

Vérifiez les niveaux d’hormones liés à la pré-ménopause dans le confort et l’intimité de votre domicile avec le test de ménopause de Check Your Health.

Aimez-vous cet article ? Partagez-le maintenant avec vos amis.

Vous voulez savoir si vous êtes en ménopause ou sur le point de l’être ?

Faites-vous tester dès maintenant par l’un de nos laboratoires suisses certifiés, confortablement installée chez vous, grâce à notre test.

woman

Recommandez-nous à un ami

Prenez soin de vos proches en les encourageant à vérifier leur santé personnelle.

WORK IN PROGRESS

En attendant, si vous souhaitez référer un ami, vous pouvez déjà nous contacter et nous vous offrirons une réduction à tous les 2 :

Impressum

Check Your Health AG
Voie du Chariot 3
1003 Lausanne
CHE-492.795.987

Nous utilisons des cookies et des outils similaires pour améliorer votre expérience d'achat, pour offrir nos services, pour comprendre comment les clients utilisent nos services et afin que nous puissions apporter des améliorations.